maison

Devenir mandataire : comment faire ?

Vous souhaitez devenir un mandataire, que ce soit en immobilier, automobile ou encore commercial ? Vous vous demandez comment faire pour vous lancer dans ce type d’activité ? Dans cet article, nous allons vous présenter les étapes à suivre pour devenir mandataire et les différentes formes de statuts juridiques possibles.

Qu’est-ce qu’un mandataire ?

Un mandataire est une personne qui joue le rôle d’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur. On trouve des mandataires dans de nombreux domaines, notamment l’immobilier, l’automobile, l’assurance ou encore le commercial. Le mandataire immobilier est par exemple le professionnel qui s’occupe de la vente et de l’achat d’un bien immobilier. Il peut être salarié d’une agence immobilière ou travailler en tant qu’indépendant.

Comment devenir mandataire ?

Pour devenir mandataire, vous devrez suivre certaines étapes. Tout d’abord, vous devrez vous informer sur le métier et le secteur dans lequel vous souhaitez travailler. Vous pouvez par exemple vous renseigner sur les principales missions d’un mandataire immobilier ou automobile. Ensuite, vous devrez choisir le statut juridique le plus adapté à votre activité. Vous pourrez par exemple opter pour le statut d’Auto-Entrepreneur ou de Micro-Entreprise.

Quel statut juridique pour devenir mandataire ?

Il existe plusieurs statuts juridiques possibles pour devenir mandataire. Les plus courants sont le statut d’Auto-Entrepreneur et le statut de Micro-Entreprise. Ces deux statuts offrent des avantages fiscaux et sociaux intéressants. L’Auto-Entrepreneur est par exemple exonéré de TVA et de charges sociales et n’a pas à s’inscrire au registre du commerce et des sociétés. Le statut de Micro-Entreprise, quant à lui, permet de bénéficier d’un taux réduit d’impôt sur le revenu et d’un taux réduit de cotisations sociales.

Lire + :  Comment devenir mandataire immobilier sans diplôme ?

Quels sont les autres critères à prendre en compte ?

Vous devrez également tenir compte de certains critères avant de vous lancer dans cette activité. Il vous faudra par exemple vérifier que vous remplissez les conditions de formation requises. En effet, pour devenir mandataire immobilier, vous devrez suivre une formation spécifique reconnue par l’Etat. Vous devrez également vous renseigner sur les obligations légales à respecter, notamment en matière de protection des données ou de protection des consommateurs. Enfin, vous devrez vous assurer que votre chiffre d’affaires annuel est suffisamment élevé pour couvrir vos dépenses et pour être rentable.

Quelles sont les débouchés possibles ?

Devenir mandataire est une activité intéressante et très lucrative. Selon les chiffres publiés par l’INSEE en 2020, les mandataires immobiliers ont réalisé en moyenne un chiffre d’affaires annuel de 45 000 euros, tandis que les mandataires automobiles ont réalisé en moyenne un chiffre d’affaires annuel de 65 000 euros. En outre, ce métier offre la possibilité de travailler en toute autonomie et de bénéficier d’un statut d’indépendant.

Devenir mandataire est donc une activité intéressante pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Pour cela, il faut suivre les étapes nécessaires et choisir un statut juridique adapté à son activité. Enfin, il est important de se renseigner sur les obligations légales à respecter et de vérifier que le chiffre d’affaires est suffisamment élevé pour couvrir les dépenses et être rentable. Les perspectives sont nombreuses et prometteuses.

Notez cet article