cigarette et la chicha

Chicha ou cigarette : qu’est-ce qui nuit le plus à votre santé ?

Alors qu’on ne présente plus les graves risques sur la santé de la cigarette à tabac, de plus en plus de personnes, jeunes notamment, sont irrésistiblement attirés par la chicha. Cette autre forme de tabagisme possède aussi ses dangers. Sont-ils moindres que ceux de la cigarette ? Des deux, qu’est-ce qui nuit le plus à votre santé ? Parlons-en.

Qu’est-ce que la chicha ?

Encore appelée narguilé ou water-pipe, la chicha est une pipe avec un long tuyau flexible. La fumée s’échappant de cette pipe passe par un vase plein d’eau. Le tabac utilisé est appelé ‘’tabamel’’. Ce tabamel se compose de 28 % de tabac, 70 % de liquide sirupeux contenant 50 % de sucre, des arômes, des agents de texture et de conservateurs. Le tabac est posé au sommet de la cheminée et brûle sous l’action d’un charbon incandescent.

chicha
chicha

Pourquoi la chicha a meilleure réputation que la cigarette ?

Narguilé est le troisième produit le plus utilisé après le tabac à rouler et la cigarette classique. L’idée selon laquelle fumer de la chicha est moins nocif que fumer des cigarettes est très répandue. Voici quelques points qui ont contribué à la popularité de la chicha auprès des jeunes :

  • le mode convivial de sa consommation ;
  • son goût de fruits ;
  • les saveurs de ces parfums plus doux : menthe, cerise, fruits des bois.
Lire + :  Arthrose dorsale : comprendre les causes et les symptômes

Seulement, popularité ne signifie pas avoir moins d’effets à risque sur la santé. Autant la fumée d’un fumeur de cigarettes est nocive, autant la vapeur émise par un narguilé l’est pour un être non-fumeur.

Lire aussi : Pourquoi opter pour une cigarette electronique avec 0 nicotine ?

Pourquoi la chicha est-elle plus toxique que la cigarette ?

Comme pour la cigarette et pour toutes les fumées des matières qui brûlent, la chicha libère environ 4 000 substances chimiques lors de sa combustion. De plus, ces substances sont irritantes ou cancérigènes.

Des substances néfastes

Bien entendu, une séance de narguilé met plus de temps que fumer une cigarette. Autrement, plus de fumée entraîne plus de monoxyde carbone. Selon une étude réalisée en janvier 2016, une session de chicha à 125 fois plus de fumée, 25 fois plus de goudron, 10 fois plus de monoxyde de carbone et 2,5 fois plus de nicotine que fumer une cigarette classique.

À titre d’exemple, si votre session de pipe à eau dure 45 minutes, vous aurez consommé 1,5 cigarette en teneur en nicotine. En termes de fumée avalée, vous aurez consommé 40 cigarettes. Parlant de la production de monoxyde de carbone, vous serez à 20 cigarettes et 26 pour la production de goudron.

cigarette TOXIQUE

Les risques et dangers encourus sur la santé.

Comme pour la consommation de cigarettes, une longue liste s’affiche lorsqu’il s’agit des dangers liés aux séances de chichas. À travers le monde, les études citent entre autres :

  •  L’obésité :
  • Le diabète de type 2;
  • Le syndrome métabolique ;
  • La dyslipidémie ;
  • Risque de cancer de poumon, de l’œsophage, de l’estomac ;
  • Effets cardiovasculaires aiguës ;
  • Maladies parodontales ;
  • Altération du larynx et de la voix ;
  • L’herpès et toutes les autres maladies liées à l’utilisation commune du tuyau flexible.
Lire + :  Lunettes de vue : pour ne pas se tromper lors du choix

Dans les pays à fortes consommations comme la Chine, les études démontrent que le risque est multiplié par dix. Au Liban, il est multiplié par deux.

Malheureusement, la liste continue de s’allonger en ces temps de pandémie COVID-19. La chicha se consommant surtout dans des lieux clos, on y note une absence de mesures barrières (les distances physiques ne sont pas respectées, le port du masque est inexistant…). Chacun de ces lieux est un véritable foyer de contamination au coronavirus.

Notons pour la fin qu’une étude comparative à tirer des premières conclusions sur les effets de la consommation entre la cigarette à tabac, la cigarette électronique et la chicha. Il en ressort que comme pour la vape, le stress oxydatif est accentué par le tabagisme, qu’il s’agisse de cigarettes ou de chicha. Les études se poursuivent pour déterminer jusqu’à quel point notre santé est exposée face aux fumées et aérosols de ces produits.

Lire aussi : Stopper sa consommation tabagique : découvrez les moyens de substitution

Notez cet article
Sylvie

36 ans. Ma passion ? Trouver de bonnes idées et des astuces pour rendre le quotidien plus simple. Vous recherchez un site bourré d’infos et de conseils ? Vous l’avez trouvé ! Je vous propose de booster votre vie quotidienne !