Loi Sapin, une conséquence de la crise financière de 2007 ?

Rappelez-vous en 2007, une crise financière puis économique frappait les puissances occidentales.

Débutée aux Etats-Unis, elle avait entraîné dans son sillage la fameuse crise des subprimes (ce système de prêt à taux variable qui avait entraîné la faillite de milliers de foyers américains)? On se souvient de la chute renversante de la banque d’investissement Lehman Brothers par exemple.

A l’époque, la crise gagne l’Europe et les montages financiers complexes s’effondrent comme des châteaux de cartes révélant au grand public les faiblesses du système.

>

Eviter une nouvelle crise financière

Alors que les pays ne se sont pas encore tout à fait remis de cette crise d’ampleur mondiale, la loi Sapin II met en place des mécanismes de protection.

L’idée ? Limiter les retraits d’argent des épargnants en cas de crise comme nous l’explique le site http://www.loisapin.fr Puisqu’en 2007, les retraits massifs des fonds placés sur des compte épargne et surtout les assurance-vie avait aggravé la situation.